Astrolabe

Astrolabe en laiton de 10 cm de diamètre avec notice complète pour utilisation

En stock : 1.

108,12 €

Le produit sera livré entre jeudi 21 mars et lundi 25 mars.
Frais de port : 2,9€ - En savoir plus

Description du produit

Détails

Le nom d'astrolabe provient du mot grec Astro, qui signifie "étoile" et de Labos, qui veut dire "prendre". Nous pourrions le traduire par "preneur d'étoiles". Cependant, au-delà de la lecture de la position des étoiles, ce complexe instrument a beaucoup d'autres applications.
La première expression de l'astrolabe était celle d'un simple graphomètre vertical permettant de mesurer des hauteurs (du soleil ou d'autres astres) et de faire du calcul horaire et de position. Plus tard, il est devenu une représentation de la sphère céleste pour répondre à des questions plus complexes, débutant ainsi sa triomphale carrière quand, en prenant la forme plane ou planisphérique, il a permit de résoudre avec facilité les problèmes relatifs aux repères orthonormés, aux crépuscules et aux questions en rapport avec l'horizon pour un endroit déterminé.

Progressivement, on arrive à une complexe superposition d'abaques, dont le nombre était limité uniquement pour éviter une confusion excessive sur les plateaux astrolabiques. En conclusion, l'instrument commençait à percer, dans l'espace limité de ses plateaux, les mystères de l'astronomie, de la mécanique céleste, des éphémérides chronologiques et de la trigonométrie, tout en incluant - comme il était l'usage- des références à la Kabbale et à l'astrologie, ce qui l'a permis de devenir une machine de calcul et un vrai Vademécum où l'astronome et le marin trouvaient l'information aujourd'hui fournie par les éphémérides nautiques, les tables à logarithmes et le sextant.

En Europe, l'utilisation de l'astrolabe est devenue indispensable pour astronomes, astrologues et géomètres jusqu'à la fin du XVII siècle, quand il a été remplacé par des instruments plus exacts. Dans le monde arabe, son utilisation s'est prolongée jusqu'au XIX siècle.

Composants de l'astrolabe :
- La mère, qui est un disque fixe ajouré permettant l'emplacement du tympan et de l'araignée
- Le tympan (ou plateau), qui est une plaque gravée avec les coordonnées de la sphère céleste (almuqantarats). Il indique aussi le zénith, l'horizon, les lignes d'altitude, l'azimut, l'équateur et les lignes des tropiques de Cancer et de Capricorne. Il correspond à 50,5° de Latitude
- L'araignée, qui est une carte astrale où l'axe central marque la position de l'étoile polaire et où la trajectoire du Soleil est montrée sur le cercle écliptique, qui est divisé en douze signes zodiacaux
- La règle, située sur l'araignée, sert à aligner la date sur le cercle écliptique avec l'heure correcte du cercle horaire
- L'Alidade est utilisée pour signaler, grâce aux pinnules, les graduations gravées au dos de l'astrolabe ou au dos de la mère
- Dos de la mère, où l'on réalise toutes les observations et mesures. Le cercle gradué qui l'entoure est appelé le Limbe


Livré avec une notice complète pour l'utilisation de l'astrolabe.

Modèle en laiton et socle en bois. Peut être suspendu par l'anneau de l'astrolabe.

Diamètre : 10 cm.


Modèle de qualité fabriqué à la main en Espagne.
Avec boîte et notice (histoire, explication générale et mode d'emploi en français). Idéal pour offrir et comme objet de décoration.


Voir notre catégorie Expériences et Instruments scientifiques

Informations complémentaires

Informations complémentaires

Short Description Astrolabe en laiton de 10 cm de diamètre avec notice complète pour utilisation
Garantie Garantie 24 mois
Normes NORMES CE
Age Non
En magasin uniquement Non
Référence courte RC9692
Article visible dans notre showroom : Non
Codebarre Non

Commentaires

Rédigez votre propre commentaire

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer